( 30 novembre, 2013 )

L’ami retrouvé par K.L.G.

Fred Uhlman est né le 19 Janvier 1901 en Allemagne à Stuttgart et mort le 11 Avril 1985 à Londres. Il a grandi dans une famille d’origine Juive. C’est un écrivain et peintre. L’ami retrouvé est l’unique livre de Fred Uhlman.

Présentation de l’oeuvre: L’ami retrouvé est un roman paru en 1971. Ce livre contient 128 pages. Il s’agit d’un roman autobiographique, sentimental et fantastique. Ce livre est composée de plusieurs sortes d’exercices (de lecture d’image, de vocabulaire…)

L'ami retrouvé par K.L.G. dans COVE 220px-L-ami-retrouve-2037882

Le livre raconte l’histoire de deux jeunes hommes, l’un est fils de médecin et l’autre est aristocrate. Hans, le fils de médecin est scolarisé dans une école très populaire à Stuttgart. Il est d’origine juive, il vit avec sa famille dans un quartier bourgeois. A l’école, Hans est un élève moyen sans talent remarquable. Les autres élèves se moquent parfois de lui. L’histoire se déroule en 1932, période où le nazisme commence à se faire remarquer. Un nouvel élève fait son entrée dans sa classe, Conrad Graf Von Hohenfels. Il est issu d’une famille très riche et très importante. Cet événement va bouleverser les habitudes de Hans. Ils vont devenir amis car ils on beaucoup de points commun, notamment la collection de pièce de monnaie. Mais rien ne va se passer comme prévu, l’un est juif et le second admire Hitler…

J’aime particulièrement les histoires touchantes alors une histoire d’amitié ne peut être que touchante, n’est ce pas?

Ce livre raconte une amitié échouée à cause du contexte historique particulier, le parti nazi s’impose et Hitler arrive au pouvoir. Je trouve que le livre a une vraie histoire, le fait que ce soit un roman autobiographique on s’identifie directement aux personnages, nous sommes plongés dans le livre et on a envie de lire la suite.

«Lisez ce récit, vous y découvrirez comment une amitié de jeunesse peut marquer une vie entière»

C’est exactement cette phrase qui ma emballée pour lire ce lire et plus particulièrement cette partie de phrase «peut marquer une vie». Nous nous attendons à une aventure extraordinaire entre les deux amis mais aussi à un drame.

La première phrase du premier chapitre «Il entra dans ma vie en février 1932 pour n’en jamais sortir». Cette phrase montre que le narrateur est attaché à cette personne et qu’elle restera à jamais dans son coeur. C’est une très belle phrase d’amitié.

Je conseille ce livre à tout le monde!

( 30 novembre, 2013 )

Aghali berger du désert par C.L.Y.

L’auteur Odile Weulersse est écrivaine française, née à Neuilly-sur-Seine en 1938. Elle a aussi enseigné le cinéma à l’université et a écrit des scénarios pour la télévision.

Ensuite elle écrit plusieurs livres comme « Le Messager d’Athènes » en 1985, « Le Chevalier au bouclier vert » en 1990, «Flammarion» en 2001 qui sont les plus populaires.

Aghali berger du désert par C.L.Y. dans COVE aghali,-berger-du-desert-352724Aghali bergerdu désert est un livre plutôt pour un public jeune avec une histoire et un vocabulaire facile à comprendre pour ce genre de lecteurs et il est aussi assez court (78 pages).

En regardant le 1ère et la 4ème de couverture on peut comprendre que Aghali est un jeune garçon qui vit dans le désert avec des chameaux. Dans la 1ère de couverture on peut aussi voir que le jeune garçon regarde au loin avec un air mystérieux, suspicieux.

C’est l’histoire d’Aghali, douze ans qui vit dans le désert dans la plaine de l’Aïr au nord du Niger avec son père, Musa sa mère, sa sœur Tatrit, son frère Beloulou et avec tout un troupeau d’ânes, de chèvres, de chameaux, une chamelle puis un chamelon.
La nuit tomba, qu’une caravane arriva, c’est l’oncle Afarghas et le cousin d’Aghali suivit d’un grand troupeau avec un méhari immense. Aghali était impressionné par ce dromadaire qui était dressé pour les courses rapides. Celui-ci s’appelait Yomad. Aghali était tellement impressionné par Yomad que son oncle lui offrit.
Le soir même, Musa sa mère lui confie le troupeau pendant que les hommes allait saluer les voisins. En rêvant d’aller à l’école, Aghali perd une chamelle au museau blanc. Son seul but va être de la retrouver même si il doit aller seul dans le désert brûlant du Ténéré. Perdre une chamelle est une honte pour Aghali, la retrouver sauverait son honneur et sa dignité.

Aghali berger du désert est un livre avec un sujet intéressant et qui plonge le lecteurs en plein pays Touaregs et l’invite à partager les valeurs du courage du héros. C’est aussi un récit qui est super bien écrit avec un vocabulaire pour un public jeune comme nous. L’histoire est fascinante et très touchante quand Aghali perd sa chamelle en plein désert brulant. Dans ce livre il y a du suspens, de l’action.

( 30 novembre, 2013 )

People or not people par A. L. B.

L’auteur de ce livre est Lauren Weisberger. Elle est née le 28 mars 1977 en Pennsylvanie. Elle écrit des livres qui sont pour les «nanas». Après avoir étudié à l’université Cornell de New York, elle part visitée plusieurs pays avec son sac à dos. Puis elle revient à Manhattan et décroche le travail d’assistante d’Anne Wintor, rédactrice en chef de Vogue. Son roman le plus connu est «le diable s’habille en prada» sortie en 2006 qui fût adapté au cinéma avec Meryl Streep et Anne Hathaway.

 

People or not people est un livre sorti en 2005 aux Etats Unis et qui contient 458 pages. Ce livre est destiné à nous raconter l’histoire de Beth banquière qui s’ennuie et qui veut changer de vie. Elle va donc tout faire pour.

 

Couverture et quatrième de couverture du livre.

 People or not people par A. L. B. dans COVE 6542307_10553434

6542307_3554413 dans COVE

 

C’est l’histoire de Beth, jeune femme, qui travaille dans une banque. Seulement ce métier commence sérieusement à l’ennuyer. Elle décide donc de démissionner. Restant plusieurs mois, seule avec son chat, dans un appartement. Son oncle, Will, en a marre de la voir comme ça, il décide donc de la présenter à la responsable d’une entreprise RP. C’est à partir de là que la vie de Beth va changer, elle dormira le jour et vivra la nuit dans les plus grosses et les plus sélectes fêtes de New York.

J’ai apprécié ce livre car il est facile à lire, il y a beaucoup de détails sur la vie de Beth, sur son entourage. Ce livre nous parle facilement, on a l’impression d’être le personnage de l’histoire et de vivre ce que nous sommes en train de lire. J’adore ce genre de livre qui est plutôt destiné aux filles.

( 30 novembre, 2013 )

Chagrin d’Amour autobus 83 par G.T.

Chagrin d'Amour autobus 83 par G.T. dans COVE chagrin-d-amour-autobus-83-de-demouzon-949673450_ML

Alain Demouzon est un romancier, scénariste, nouvelliste, un auteur de romans policiers ou littérature d’enfance et de jeunesse. Alain Demouzon est né en 1945 à Lagny sur Marne, il était militaire, mais s’est ensuite tourné vers le cinéma en y occupant plusieurs postes avant de devenir l’assistant de Jean Yanne et la production Cinéquanon. Son premier roman était «Assomption pour les charlots» en 74.

Ce livre est de la collection Eden fiction, l’éditeur est Eden 2003. Il y a 68pages.

Ce livre raconte l’histoire d’un sexagénaire. Jérémie Charmetemps qui prends souvent la ligne au coin de la rue de la glacière et du Boulevard Arago, il réalisa qu’il n’avait jamais vraiment connu de véritable affliction sentimentale et n’avait donc jamais éprouvé de chagrin d’amour de ce nom, Les années passaient et s’éloignaient, il était temps.

Jérémie voit des fantômes, mais ces fantômes ne sont pas n’importe qui, ce sont ses anciennes copines. Il les voit quand elles avaient 20 à 30 ans dans le bus 83 ou à l’arrêt de bus 83, il essaie de communiquer avec elles, et il y arrive.

Mon avis sur ce livreest négatif. Il n’y a pas d’action, c’est toujours au même endroit, on ne ressent rien vis-à-vis des personnages et je n’ai pas très bien compris pourquoi il voit ses anciennes petites amies à 20 ans ou 30 ans. L’histoire en elle-même est ennuyante, c’est trop sentimental et même l’idée d’avoir un chagrin d’amour est «stupide» cela est inutile.

( 30 novembre, 2013 )

Si c’est un homme par M.B.

 

Si c'est un homme par M.B. product-40422SOMMAIRE :

  1. Primo Levi
  2. Si c’est un homme
  3. L’entrée au camp
  4. Le KB (infirmerie)
  5. La libération
  6. Mon avis 

Si c’est un homme

Présentation :

Primo Levi :

L‘auteur est né à Turin le 31 janvier 1919 dans une famille juive mais peu pratiquante. Après avoir fait des études de chimie, il part habiter à Milan. En 1943, il s’engage dans la Giustizia e Liberta (organisation antifasciste installée dans les Alpes italiennes) et se fait arrêter le 13 décembre de cette même année, à 24 ans, par la milice fasciste. Il est interné au camp de Carpi-Fossoli, tout près de la frontière autrichienne. En 1944 il est déporté à Auschwitz . Déprimé, le 11 avril 1987, il se jette dans la cage d’escalier de son immeuble. Sur sa tombe sont inscrits son nom et 174 517, son matricule à Auschwitz.

Si c’est un homme :

Si c’est un Homme fut paru en 1947 , c’est un récit autobiographique . Le livre comporte 213 pages . Ce livre raconte une histoire réelle qui c’est déroulé durant la seconde Guerre Mondiale .

L’entrée au camp :

Primo Levi est un juif qui rejoint un groupe antifasciste, il se fait arrêter et est conduit dans un camp de concentration nommé Auschwitz , il raconte sa vie au camp . Lui et beaucoup d’autres juifs furent entassés dans un train pour se rendre au camp, les nazis les maltraites aussi bien physiquement que mentalement par exemple en mettant un robinet d’eau non-potable dans chaque wagons ou ils sont entassés afin de les maltraités mentalement car ils sont assoiffés . Une fois arrivés au camp le juifs sont triés comme des animaux, les femmes et les enfants d’un côtés (ou ils seront tués , gazés) et de l’autre les hommes qui travaillerons. Primo Levi nous raconte qu’ils sont maltraités entassés dans des petits lits mal nourries, exploités …

Le KB (infirmerie) :

Primo Levi continue de travailler au camp , il nous raconte ce qu’il vit , les gens qu’il rencontre . A force de travailler , il se blesse gravement à la jambe et est envoyer au KB ( l’infirmerie du camp) ou les malades sont mieux traités mieux nourries , il se fait soigner et y rencontre un homme et devient son amis .

La Libération :

Grâce à sa formation de chimiste et beaucoup de chance , Levi travaille en tant que chimiste au KB ou il va y trouver un place mieux protéger avec plus de confort et un meilleur hygiène de vie . Par la suite , le camp ainsi que d’autres camps sont libérés par l’armée rouge (l’armée soviétique) , Levi est libres et reprend une vie normale en Italie .

Si c’est un homme , une œuvre pleine d’émotion et culturel :

J‘ai bien aimer ce livre malgré qu’il n’est pas extrêmement simple a lire , il y a quelque mots complexes . Tout d’abord j’ai aimer car cela parlait d’une chose qui s’est réellement passer , ce livre nous apprend beaucoup sur un sujet qui n’est pas forcément approfondie à l’école . De plus , il nous fais comprendre à quelle point cela à été difficile pour les juifs de vivre cela , il nous montre comment ils ont vécus ce drame mentalement et physiquement , je trouve ça intéressant mais aussi triste .

PS : L’auteur à également écrit La Trêve (1969) qui est un récit autobiographique ou il raconte se vie après la libération . Ou encore Le Système Périodique (1975) , Maintenant ou jamais (1982) …

( 30 novembre, 2013 )

Les coeurs fêlés par D. T-M.

Gayle Forman est une  auteure et journaliste née le 5 juin 1970. Elle est journaliste  Bellaciao, Seventeen, Glamour, Elle et New York Times Magazine. Elle vit à New York avec sa famille… En 2010, son roman Si je reste est en cours de tournage, produit par Summit Entertainment ; Heitor Dhalia en est le réalisateur. Par la suite, elle écrit un roman, Les cœurs fêlés, qui est en cours d’adaptation au cinéma par les producteurs de Twilight.

Les coeurs fêlés par D. T-M. DMpk0wYNEgGIm0rO1aRgzd5UI-QEn 2007 elle écrit sont 1er roman Sisters in sanityqui parait sur le nom de Les Coeurs fêlés en France en 2010 par les édition OH! , pour la version française. Ce roman contient 228 pages et aussi un extrait de  »Si je reste » de 14 pages .

 

C’est l’histoire de Brit ado la rebelle bascule le jour où sont père de force l’envoie dans un centre de redressement d’ado la Red Rock Académie. À son arrivée à l’académie ils lui prirent tous ses effets personnels. Elle se fit des amies comme elle qui ne voulaient pas être là elles forment donc un groupe qui essaye d’en sortir. je n’en dis pas plus .

 

D’abord il m’a plu car il y a du suspense et ça donne envie d’en savoir plus sur ce qui va se passer dans l’histoire, on se reconnait dans certains passages du livre. Ensuite il y a beaucoup de facilité à lire ce livre qui comporte des mots faciles à comprendre.

Enfin je conseille ce livre qui vous donnera du plaisir. 

( 30 novembre, 2013 )

Instinct par J.C.

Vincent Villeminot était un ancien professeur d’écriture en Egypte mais il est devenu écrivain. Au début de sa carrière d’écrivain il fait des livres destinés aux enfants mais il s’est lancé dans les romans fantastiques et les romans pour adolescents. Ces chefs d’oeuvres

étants : Instinct 1,2 et 3 et l’homme aux 12 vies.

Instinct par J.C. dans COVE 7676317952_instinct

L’instinct: tome 1 est paru en avril 2011 et il contient 375 pages et son genre est un thriller pour adolescents.  Cette œuvre met une ambiance angoissante et fantastiques mais aussi tragique. Il y a aussi beaucoups d’intrigues.

Tim est un garçon de 17ans vit avec son père, sa mère et son frere benjamin. La famille vit paisiblement mais une nuit va tout bouleverser quand ils décident de prendre la voiture. Sur la route la voiture va bizarrement quitter la route et s’écraser. Seul Tim se réveillera en voyant sa famille morte. En regardant ses mains il avait changé, il était devenu un monstre et il allait devoir découvrir ce qui avai tué sa famille.

J’ai trouvé que le1er tome est génial, on se plonge dans l’esprit du presonnage voulant continuer l’histoire le plus vite possible. Les mots ont une grande importance car ils reviennent sans arret pour nous faire comprendre l’intrigue et le fin mot de l’histoire. On s’attache beaucoup au personnage de Timothy et ont veut continuer son histoire avec lui et ses amis tel que Sharrif et Flora qui ont tous un carractère différent

J’ai beaucoup aimé ce livre car il est très diversifié au niveau de son contenu (personnages, environnements, profondeur des personnages etc)

J’ai aussi beaucoup aimé le facsinant et l’étrange de ce livre

à tous les amateurs de suspense et d’aventures.

( 30 novembre, 2013 )

Le Journal d’Anne Frank par N.L.B.

 

Annelies Marie Frank, plus connue sous le nom d’Anne Frank, née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, ayant vécu la majeure partie de sa vie aux Pays-Bas et morte en février 1945 ou mars 1945 (environ deux mois avant la capitulation allemande) à Bergen-Belsen en Allemagne nazie, fut une adolescente allemande juive ayant écrit un journal intime, rapporté dans le livre « Le Journal d’Anne Frank », alors qu’elle se cachait avec sa famille et quatre amis à Amsterdam pendant l’occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale dans le but d’éviter la Shoah.(C’est l’extermination systématique des juifs par l’Allemagne Nazi durant la deuxième guerre mondiale).

 Le Journal d'Anne Frank par N.L.B. dans COVE XY240

C’est l’histoire d’une jeune fille comme les autres si elle n’avait pas vécue en 1942, en pleine guerre mondiale, d’atroces souffrances.

Anne et sa famille puis 4 amis a eux ayant pris connaissance des menaces contre les juifs décidèrent de se cacher dans un bureau du sous-sol où son père travaillait qui servit de refuge contre les persécuteurs.

Après quelques jours, ils accueilleront une autre famille : Monsieur et Madames Van Daan et leur fils Peter.

Elle raconte dans son journal intime toutes ces années difficiles, ils étaient dans un petit espace, sans confort, sans liberté ni vraie nourriture.

Elle montre dans se livre les atrocités qu’ils ont vécues…

Je trouve que ce livre est très passionnant et très intéressant à lire.
Premièrement, ce journal intime est très bien raconté et très bien écrit pour une adolescente de treize ans, on se met très facilement à la place d’Anne Frank et on ressent ses sentiments.
Deuxièmement, les thèmes abordés (la Seconde Guerre Mondiale, les juifs, l’adolescence et la déportation) sont des thèmes très passionnants.
Troisièmement, se livre est destiné à toutes les tranches d’âge car le vocabulaire employé est celui d’une adolescente. 
Quatrièmement, ce n’est pas un auteur qui imagine, c’est un témoin en chair et en os, qui vit, ressent, est ému par les événements. Ce journal est beaucoup

plus émouvant que n’importe quel roman

ou récit sur la Seconde Guerre Mondiale.
Finalement, ce livre nous permet d’en savoir plus sur la vie d’une adolescente juive cachée pendant la deuxième guerre mondiale.

en partie recopier sur : Elkhattabi Imane, 16 - Oujda - Maroc - 9 avr. 2013

( 30 novembre, 2013 )

No et Moi

 

No et Moi dans COVE No-et-Moi-Affiche-France

L’auteur est Delphine DE VIGAN.

C’est une écrivain et réalisatrice française née le 1er mars 1966

à Boulogne Billancourt.

Elle est l’auteur de 7 romans dont No et moi en 2007 qui a été

couronnée par le prix des librairies

Le titre du livre est No et moi, c’est un roman français.

Il est sortie en Mars 2009 et comporte 256 pages, il est de la collection

»le livre de poche »

Lou est une petite surdouée de 13 ans, qui se sent un peu seule.

Sa mère ne la regarde plus et est dépressive car elle a perdu son enfant à sa naissance (Thaïs) et depuis elle ne s’en remet pas , son père ne fait que de s’occuper de sa mère et à l’école, personne ne fait attention à la petite Lou.

Alors elle passe le temps, en réfléchissant, en inventant des expériences, en collectionnant ou en regardant les gens se dire au revoir et se retrouver à la gare.

C’est là qu’elle rencontre No, une jeune SDF.

Lou n’en revient pas de la misère dans laquelle elle vit, et décide de tout faire pour l’aider.

 

Ce livre m’a apportée une vue plus positive sur les SDF, c’est une histoire qui fait réfléchir. Une amitié forte entre ces deux filles, des rires, des pleurs. Beaucoup d’émotions.

Je le recommande ! De plus c’est un sujet original.

Moi qui n’aime pas lire d’habitude, je n’ai pas vu le temps passé sur mes pages et j’en voulais encore plus.

Je rentre dans la peau du personnage de Lou et de temps en temps de No, je ne me lasse jamais de le regarder en film ou de le relire.

Mon passage préféré est quand elle dit :

Une fois je me suis assise à côté d’elle sur mon lit, elle s’est tournée vers moi et elle m’a dit : alors maintenant on est ensemble, toutes les deux ? j’ai répondu oui, je ne savais pas très bien ce que ça signifiait pour elle, être ensemble, c’est quelque chose qu’elle demande souvent : on est ensemble, hein, Lou ? Maintenant je sais. Ça veut dire que rien jamais ne pourra nous séparer, c’est comme un pacte entre nous, un pacte qui se dispense de mots.

3651586-no-et-moi-diapo-1 dans COVE

( 30 novembre, 2013 )

Zapping par R.F.

zapping

Carol Higgins Clark est née a new York en 1960. Elle a travaillé pour le théâtre , le cinéma et la télévision avant de se lancé dans une carrière de romancière a suspense .Carol Higgins Clark a également cosigné plusieurs romans avec sa mère, Mary Higgins Clark .

Ce livre est un roman policer et polar ,le titre est zapping , le roman est paru en 2008 mais il a été traduit en langue française en 2009, le nombre de pages est de 315 .

Zapping par R.F. dans COVE zapping-carol

Canicule à New York. La nuit tombe et c’est la panne ! Plus une lumière. Une occasion rêvée pour les malfaiteurs en tout genre de passer à l’action… Tentative d’effraction chez Regan Reilly, cambriolage dans une galerie d’art, disparition d’une jeune femme pour le moins déséquilibrée… Carol Higgins Clark nous entraîne aux quatre coins de la mégalopole plongée dans l’obscurité totale du grand black out de 2003.

Une écriture qui n’a aucune valeur . pas beaucoup de suspense , dès le début du roman on devine la fin , car dans le livre il y a pas beaucoup de surprise. Roman dont je n’ai pas tout compris car plusieurs histoire s’entremêlent donc je n’ai vraiment pas tout suivi roman que je ne conseillerais pas aux ados de mon âge .

( 29 novembre, 2013 )

L’ami retrouvé par D. S.

Si vous voulez une critique de ce livre, rendez-vous sur les sites spécialisé de devoir… bravo.

L'ami retrouvé par D. S. dans COVE Uhlman-Fred-L-ami-Rerouve-Livre-894771189_ML

 dans COVE

( 29 novembre, 2013 )

La mafia du chocolat par S.G.

Vous trouverez une excellente critique de ce livre ici :

La mafia du chocolat par S.G. dans COVE

http://deuzenns-garden.blogspot.fr/2012/10/la-mafia-du-chocolat-gabrielle-zevin.html

 

Bravo S.G, beau travail !

( 28 novembre, 2013 )

Commentaires sur les fiches de lecture

Commentaires sur les fiches de lecture dans M.T. 15-20
Ô toi qui par curiosité vient voir ce qu'a fait ton camarade, 
Ce qu'il a lu et ce qu'il a aimé... 
Ne perds pas ton temps en flâneries au contraire, 
je t'offre une bonne note 
si tu commentes en argumentant sur la qualité de ce que tu as lu !
L'objectif est de décrire un livre, 
De le critiquer et de donner envie de le lire, 
Si tu penses que ton camarade s'est bien débrouillé, 
Alors écris un joli mot avec des car et des parce que tout plein... 
Et toutatice aura aussi sa récompense en notes agréables... 
N'oublie pas d'être identifiable et à la fois méconnaissable !

Mais si tu penses que le tout est bâclé
Que franchement ça pouvait être bien mieux
Que tu crois que c'est un peu facile
Ou pas très clair
Tu peux le dire aussi
La sanction est la même
Pour ça toutatice aura aussi 
Sa récompense en notes agréables... 
Bonnes lectures à toutes et à tous !

 

M. T.

( 28 novembre, 2013 )

Le Joueur d’échecs par A.L.Y.

 

Auteur : Stefan Zweig

Pages : 90 pages

Personnages : narrateur, Czentovic , mystérieux inconnu

 

Stefan Zweig est né en 1881 à Vienne, il est juif. A 23 ans il est reçu docteur en philosophie, bouleversée par l’arrivée d’Hitler au pouvoir il s’installe à Londres puis au Brésil. Mais en février 1942 il se suicide avec sa femme.

Le Joueur d'échecs par A.L.Y. dans COVE

L’histoire se déroule sur un paquebot parti de New York en direction du Brésil, en sachant que le champion du monde des échecs est sur le bateau il veut le rencontrer pour une petite partie ou pour une entrevue. Ayant réussi a attirer son attention il se fit inviter à un tournoi privé. Pendant ce tournois il découvrit un homme qui connaissait toutes les techniques des échecs à la lettre et qui pouvait déjouer Czentovic. Après le tournoi il s’entretient avec cet homme qui lui expliqua le pourquoi du comment de sa suprématie par rapport à l’échec. Cet homme accepta de jouer contre le champion du monde et n’en fit qu’une bouchée…

Mon avis sur ce livre est positif, je n’ai fait qu’un bouchée de ce livre car il m’a intéressé, bien que je ne connaisse pas les échecs ce livre m’a donner envie d’y jouer et d’apprendre les règles. Je trouve que ce livre a été bien écrit et m’a intéressé par rapport à son contexte historique, je ne connaissais pas cet écrivain mais j’ai bien aimé sa façon d’écrire et de présenter les choses ainsi que son histoire personnelle. Je recommande se livre aux gens qui aiment l’histoire ou les échecs ou les deux, ce livre peut se lire à l’époque de l’adolescence mais aussi en étant adulte.

( 28 novembre, 2013 )

La fée carabine par B.L.B.

Présentation de l’auteur

Daniel Pennaccchoni, est né la 1 Octobre 1944 , il a donc 64 ans, il est né à Casablanca au Maroc. Il est professeur de Français avant de devenir écrivain. C’est œuvres principales son : – Cabot-Caboche parue en 1982

- La Saga Malaussème.

La fée carabine par B.L.B. dans COVE pennac

Présentation de l’œuvre

La fée carabine est un roman Policier parue en 1987, son éditeur est Gillemard, collection Follio, il comporte 310 pages.

Résumé de l’œuvre

La fée carabine est un roman policier de Daniel Ponnacchini, le deuxième de la saga Malausseme.

Alors que Benjamin Malausseme, bouc-émissaire professionnel passe son temps libre avec sa famille à désintoxiquer des grands-pères shootés et a poursuivre le gang qui vend de la drogue a ces grands-pères, la police va le suspecter de plusieurs crimes dont il est le coupable idéal. Une tentative d’assassinat sur une journaliste, des liens avec un tueur de vieilles d

ames qui suit dans le quartier, le meurtre en pleine rue d’un agent de police qui justement surveillait le quartier à la recherche de ce même meurtrier, ainsi que dans le trafic de drogue ayant pour cible les grands-pères.

Avis détaillé

J’ai bien aimé le livre, même si au départ on se perd entre les pages policiers et les pages malaussine et les pages sur la ville. J’ai eu du mal à aller au-delà des pages 20 -25, elles me décrochaient et les détails de flexitudes m’ennuyaient. Apres ce petit blocage j’ai trouvé le truc qui faisait que c’était génial.

En conclusion il faut un peu de temps pour s’habituer à son résonnement d’écriture mais une fois dans le bain c’est parti !

Le langage familier est léger et compréhensible. Et qu’il dénote d’une ambiance spécifique.

123
Page Suivante »
|